La colère: l’essentiel à savoir

LA COLÈRE: attention !

En psychologie, la colère est considérée comme une émotion secondaire à une blessure physique ou psychique, un manque, une frustration.
Elle prend parfois sa source dans l'orgueil, dans l’hypertrophie du soi, dans le ''tu sais qui je suis''.

Émotion naturelle, elle devrait s'utiliser avec beaucoup d'intelligence et de tact et surtout avec des mots doux et avec douceur (c'est possible, si on travail sur soi et qu'on commence à le manifester de façon différente qu'habituellement).

Ainsi, la personne coléreuse pourra profiter des bienfaits de cette colère (se défendre en situation dangereuse par exemple) et aussi réduire au maximum les dégâts causés dans son corps (le déséquilibre émotionnel qui va entraver momentanément sa lucidité et sa capacité d'analyse minutieuse pour prendre de bonnes décisions à ce moment précis).

Pourquoi?
Bien vrai qu'elle permet une vidange émotionnelle, cette colère altère les relations humaines. En fait, personne n'aime la compagnie d'un coléreux (tout le monde à tendance à le fuir).

Aussi, le coléreux attire à lui, de façon inconsciente, des événements similaires à sa disposition magnétique (selon la loi de l'attraction). Il fait des histoires avec plusieurs personnes en ne se remettant jamais en cause et se croit toujours la victime.

Sur le plan santé, le coléreux s'expose aux pathologies cardiaque, neurologique, rhumatologique et c....

Dr Marc TRA, 
Coach du bien-être 
Coach des personnes stressées, anxieuses, déprimées
Coach en gestion du poids