Votre parent souffre d'hypertension artérielle, diabète, colopathie....et c

Les personnes souffrant de ces pathologies chroniques sont le plus souvent déséquilibrées émotionnellement et psychologiquement à cause de leur état de santé qu'elles perçoivent comme menaçantes pour elles. Vous leurs parents, avez l'obligation de les aider à aller vers les thérapeutes du mental et des émotions pour les aider à améliorer leur confort et booster ainsi leur espérance de vie

Un de vos parents souffre d'Hypertension artérielle, de diabète, de colopathie chronique......etc ?

NE LE LAISSEZ PAS SOUFFRIR EN CACHETTE, DITES LUI DE SORTIR ET D'ALLER VERS LES SPÉCIALISTES

L'annonce du diagnostic d'une maladie chronique est très pénible pour la personne malade, ainsi que pour ses parents qui doivent le supporter, le soutenir.

Les plus fréquentes:
-L'hypertension artérielle
-Maladie cardiaque
-Le diabète
-La colopathie fonctionnelle
-La drépanocytose
-Le glaucome chronique (tension élevée de l’œil) 
-Le cancer
-L'infection à VIH 
-Les personnes à qui on a enlevé la glande thyroïde
-Les personnes à qui on a enlevé un sein

Cette annonce est le plus souvent suivie des idées tristes, des idées de suicide, de dégoût pour la vie et pour tout. C'est un véritable moment de souffrance psychologique, d’effondrement moral.

La personne s'isole de plus en plus, parle de moins en moins, la voix devient faible, une perte de l'apetit ou un désintérêt pour la nourriture, une baisse brutale des envies sexuelles, des troubles de la mémoire et de la concentration. Bref! un moment de "petite mort".

Ces personnes et leurs parents n'ont plus à s'inquiéter et à souffrir inutilement.

POURQUOI?

Pour toutes ces maladies, il y a un traitement. Il leur suffit d'aller rencontrer leur médecin qui les conduira vers le spécialiste indiqué pour leur cas spécifique.

Pour l'inquiétude, la grande peur, la tristesse profonde ressentie après l’annonce du diagnostic, il leur faudra rencontrer impérativement un Psychiatre ou un Médecin-coach ou un Psychologue.

Ce dernier va l'aider d'abord à dédramatiser la situation, puis l'aider à pouvoir mieux vivre avec ce nouvel état de santé, lui donner beaucoup d'astuces pour booster ses défenses immunitaires, rendre costaud son organisme pour mieux y faire face et AMÉLIORER AINSI SON CONFORT et SON ESPÉRANCE DE VIE.

Les parents du malade seront aussi sensibilisés et éduqués pour mieux soutenir leur parent malade.

Partagez cet article pour aider les personnes porteuses des pathologies chroniques.

 

Dr Marc TRA,
Médecin D.E.S Psychiatrie
Coach des personnes anxieuses, déprimées, stressées