05 informations à savoir sur le VIH-SIDA

L'infection à VIH sida n'est pas une fatalité car elle pourrait être considérée comme une maladie chronique telle que le diabète et l'hypertension artérielle qui nécessitent un traitement à vie .Mais elle n'est pas une maladie souhaitable. Aussi, une femme séropositive au VIH et un couple séropositif peuvent mettre au monde un enfant qui peut ne pas être contaminé par le virus, à condition de suivre de façon stricte les instructions médicales. La personne séropositive au VIH peut avoir une vie normale dans sa communauté.

Pourquoi ?

1. Parce que tout comme le diabète et l’hypertension artérielle, lorsqu’une personne est infectée par le VIH, elle peut vivre normalement pendant longtemps.

 Si et seulement si elle prend correctement ses antirétroviraux, si elle a une alimentation variée et équilibrée, si elle a le soutien de ses proches et enfin si elle va à ses différents RDV chezson médecin traitant.

En effet,la prise régulière et correcte des médicaments antirétroviraux améliore considérablement l’état de santé des malades car ils ralentissent la progression rapide de la maladie en agissant sur le virus. Une bonne alimentation et un bon soutien psychologique permettent de renforcer les moyens de défense de son organisme . Les défenses de l’organisme se trouvant ainsi boostées, le porteur du VIH pourra vivre longtemps.

2. Une femme séropositive peut mettre au monde un enfant qui n’a pas le VIH dans son corps.

 A une seule condition, si et seulement si elle prend correctement les antirétroviraux  et si elle suit toutes les consignes prescrites par son médecin traitant pendant et après l’accouchement et enfin si elle donne correctement au bébé les médicaments prescrits.

3. Deux conjoints séropositifs peuvent mettre au monde un enfant et de plus cet enfant peut ne pas etre contaminé par le VIH.

Si et seulement si la femme suit toutes les consignes prescrites par son médecin traitant depuis la grossesse, l’accouchement jusqu’après l’accouchement.

4. La personne séropositive peut manger dans la même assiette avec d’autres personnes non infectées.

 Car le VIH ne transmet qu’à partir du sang et ses dérivés, sperme, secrétions vaginales.

5. La personne séropositive peut aussi dormir dans la même chambre et sur le même lit que les personnes non infectées.

Car le VIH ne se transmet qu’à travers le sang et ses dérivés, les secrétions vaginales et le sperme et non par contact cutané.

NB: EVITER LES COMPORTEMENTS SEXUELS A RISQUE.

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être