12 habitudes pour éviter une crise d'asthme

En général il y a toujours un facteur qui provoque la crise d'asthme. Ce facteur irrite les bronches qui se contractent ensuite réduisant ainsi leur calibre qui se manifeste par une difficulté à respirer. Eviter ces facteurs de risque est la meilleure manière d'éviter la survenue de cette crise chez l'asthmatique. Les différents facteurs de risques dont nous allons vous parler agissent par le même mécanisme pour provoquer une crise d'asthme.

Donc pour ne pas faire de crise d’asthme, vous devez :

1. Evitez de respirer la poussière.

Tout en vous protégeant les narines avant de balayer un endroit. Essuyez l’endroit avec de l’eau d'abord avant de le balayer car cela diminue de façon importante la poussière.

2. Protégez vos narines avec un linge propre avant de fouiller vos archives.

Car les fortes odeurs de moisissures qui s’y trouvent peuvent irriter vos bronches et provoquer la crise.

3. Protégez vos narines avant d’utiliser la peinture ou autres substances à forte odeur.

4.Evitez le contact avec les animaux de compagnie (chat, chien).

Car l’inhalation de leurs poils peut déclencher la crise

5. Débarrassez votre chambre des salamandres et cafards.

Car leurs débris et leurs déjections contiennent des substances qui peuvent irriter les voies respiratoires et déclencher la crise

6.Evitez de fumer, de fréquenter les endroits enfumés.

7.Evitez les savons, pommades, parfums à forte odeur.

8. Fermez les fenêtres de votre chambre la nuit lorsque vous dormez.Pour éviter de respirer la fraicheur matinale.

9.Evitez les endroits trop frais ou trop chaud.

10. Soyez vigilant et faites attention à un aliment ou autre chose qui aurait déclenché la crise et notez-le.

11-Recherchez toute cause d’une fièvre et faites la traiter. Car elle peut déclencher une crise d’asthme.

Un paludisme ou une autre infection peut provoquer une crise chez l'asthmatique connu.

12. Surveillez quatre signes d’alerte.

 (Les signes qui annoncent la survenue de la crise) afin de prendre les dispositions nécessaires pour arrêter leur évolution vers la crise, ce sont :

-une toux qui survient la nuit et d’apparition récente

-la respiration qui commence à devenir difficile

-une sensation d’étouffement

-des sifflements de la respiration dans la poitrine

Devant ces signes d’alertes, tout asthmatique doit utiliser son aérosol ou consulter son médecin.

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être