l'insuffisance rénale,comment l'éviter?

Pour l'éviter, il faut bien traiter ou éviter le diabète ou l'hypertension et éliminer tous les facteurs de risques. A un stade avancé de la maladie, il sera nécessaire de réaliser une dialyse afin d'améliorer le confort du malade.

 Le rein permet de retirer dans le sang, l’excès d’eau et les déchets de fonctionnement du corps de l’homme.

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave due à une destruction progressive et irréversible de la capacité du rein à filtrer le sang et à produire certaines hormones. 

Conséquence : les déchets de fonctionnement de l’organisme et l’eau en excès passent de moins en moins dans les urines et s’accumulent ainsi dans l’organisme.

Cette insuffisance rénale  peut être la complication de certaines maladies chroniques comme l’hypertension artérielle et le diabète car ces deux maladies endommagent les petits vaisseaux du rein au cours de leur évolution.

1. Quels sont les signes de l'insuffisance rénale ? 

La progression de la maladie est lente. Au cours des premières années il n’y a presque pas de signes et le malade peut ressentir seulement une fatigue de longue durée.

Lorsque la maladie est installée, on peut retrouver chez le malade :

-Une enflure des pieds, chevilles, jambes et paupières

-Des douleurs lorsqu’on urine ou diminution de la quantité des urines

-Le fait d’uriner fréquemment

-Des urines mousseuses

-L’apparition d’une hypertension artérielle

-Une fatigue et une faiblesse intense

-Des nausées, vomissements

-Une perte d’appétit,

-Un amaigrissement inexpliqué

-Des maux de tête

-Des crampes

-Des démangeaisons inexpliquées

-Des troubles du sommeil.


2. Quelles sont les bonnes nouvelles ? 

 Il existe des traitements :

  L’arrêt de tous les médicaments toxiques pour le rein.

Si cette insuffisance rénale est due à des médicaments, le fait d’arrêter l’utilisation de ces médicaments va normaliser le fonctionnement des reins car le rein ne sera plus étouffé par ces médicaments. Voilà l'une des raisons pour lesquelles l'on devra éviter toute automédication,puisque la personne qui la pratique ne connait pas les dangers auxquels elle s'expose de façon ignorante.Plusieurs personnes s'injectent fréquemment des produits tels que les corticoides,pour des problèmes personnels sans ordonnance et sans avis médical.Elles s'exposent au risque d'une insuffisance rénale.

  Suppression des facteurs de risque de la maladie.

L’obésité et le tabac qui constituent des facteurs de risques cardiovasculaires pouvant entrainer ou entretenir une hypertension artérielle. 

Cela va entrainer une amélioration de la fonction rénale.

  Traitement correcte du diabète ou de l’hypertension artérielle.

Cela normalisera le fonctionnement des reins si ce sont l’une de ces maladies qui est en cause.

  Dialyse, si pas d’évolution favorable malgré les autres traitements.

 C’est la technique permettant d’extraire les déchets de fonctionnement de l’organisme qui  se sont accumulés dans le sang. Cette dialyse peut se faire en plusieurs séances jusqu'à normalisation des valeurs bilogiques de la fonction rénale.Elle permet surtout d'améliorer le confort du malade qui dès la première séance déja sent une nette amélioration,ce qui l'encourage d'ailleurs à poursuivre les autres séances.

3. Quelques conseils pratiques

  Si vous avez le diabète ou l’hypertension artérielle:

 Consulter votre médecin qui va surveiller la santé de vos reins par des examens de sang et d’urine. En effet, le risque de développer une insuffisance rénale est  plus élevé chez les hypertendus  non suivi et  les diabétiques non suivis et non équilibrés.

  Pour tout le monde:

Allez rapidement consulter un médecin si le volume de vos urines change exagérément ou s’il y a des traces de sang dans les urines ou lorsque les urines deviennent mousseuses.

  Evitez de consommer de façon abusive les médicaments sans l’avis de votre médecin.

Certains médicaments toxiques pour le rein,lorsqu'ils sont utilisés abusivement surtout sans avis médical peuvent provoquer la survenue d’une insuffisance rénale.C'est le cas de certains corticoides qui sont utilisés sous la forme injectable et pommades par certaines personnes à des fins personnels sans avis médical.

  Eviter de consommer  les médicaments de la médecine traditionnelle en même temps que les médicaments de la médecine moderne.

La consommation concomitante de ces deux types de médicaments pourrait entrainer une souffrance du rein surtout si les deux médicaments sont toxiques pour le rein sans qu'on le sache puisque ces médicaments de la médecine traditionnelle n'ont pas de notice en leur sein pour qu'on puisse le vérifier.

  Surveillez la santé de vos reins.

 Pour ce faire, vous devez effectuer des examens de sang et urines au moins une fois par an, lorsque vous êtes apparemment bien portant.

  Evitez le surpoids et l’obésité (car l’obésité est un facteur de risque de l’insuffisance rénale).

L’obésité peut entrainer une hypertension artérielle et même un diabète qui dans leur évolution peuvent tous les deux entrainer une insuffisance rénale par atteinte rénale.

  Evitez l’abus du tabac et de l’alcool car ce sont des facteurs de risque cardiovasculaire pouvant avoir des repercussions sur la fonction du rein.

NB:le rein étant un organe trop précieux,il faut s'en occupper.

 

 

 

 

 

 

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être