la guérison d'un malade: les facteurs importants

Dans le processus de guérison, plusieurs facteurs sont nécessaires.Tous ces facteurs doivent être mis en œuvre pour que le malade retrouve la santé. Dieu dans sa grande bonté a déjà tout mis en l’homme pour aider sa guérison face à la maladie. Mais l’homme a aussi sa part à faire qui consiste à implorer son Dieu, mettre en œuvre ses moyens psychologiques intellectuels et financiers.

1-Le pouvoir d’autoguérison du corps humain.

Après une blessure corporelle, même souvent sans médicament, la guérison se fait spontanément sans la volonté de celui qui est blessé. Lors d’une intervention chirurgicale pour fracture d’un os avec plusieurs fragments fracturaires, le chirurgien dispose minutieusement tous ces fragments en les fixant par des vices puis il ferme. Six ou douze semaines après, les différents fragments fusionnent totalement et c’est la guérison. Ainsi, le corps humain possède des facultés hallucinantes d’autoguérison.

2-Désirez et croyez fermement en votre guérison .

En 2001, nous avons été témoin d’un cas extraordinaire, je dirais un cas de guérison miraculeuse quand nous étions  étudiant. Un étudiant avait une maladie du foie et était hospitalisé au service de Hépato-gastro-entérologie du CHU de Cocody. Quand on le voyait, la seule pensée qui traversait notre esprit est qu’il ne pouvait plus vivre. En effet, la maladie l’avait tellement ‘’rongé’’ qu’on ne voyait que ses os, ses orbites oculaires étaient toutes mise à nu et il n’avait plus de force pour se mouvoir. Nous (étudiants en médecine), étions tous découragés et peinés en le voyant dans cet état. Mais lui avait une grande force intérieure et il se disait mentalement qu’il allait sortir totalement indemne de cette situation, il me l’a dit après sa guérison divine miraculeuse. Il m’a dit qu’en vérité, il se disait mentalement qu’il allait recouvrer totalement la santé et il y croyait fermement sans aucun doute.Wahou !quelle Force Intérieure et quelle Foi !vraiment extraordinaire d’avoir un tel mental dans un état de santé pareil qui parait totalement désespérant pour le commun des mortels qui penserait à la mort. Je conclu que cet étudiant malade est et a une bibliothèque intérieure ou mental très riche pour arriver à un tel exploit. J’ai encore la chair de poule en relatant ce témoignage tellement cela a impacté positivement ma foi.

Lorsque vous êtes malade, utiliser toutes vos énergies pour vous concentrer sur votre guérison.

3-Prenez soin de votre malade ou de vous et soyez indifférent face à la maladie.

 Cela revient à dire qu’il faut s’occuper de tous les besoins du malade, de faire tout ce qu’il y a à faire(les examens de sang, les examens radiologiques demandés et acheter tous les médicaments prescrits par le médecin traitant) et de ne plus se soucier de cette maladie car vous avez déjà fait ce qu’il y a à faire.Ensuite,’’Accrochez’’ votre mental à la guérison et visualisez votre parent déjà guérit. Visualisez votre parent malade ou vous-même (si c’est vous-même qui êtes malade) en train de faire du shopping, de vous divertir dans un endroit chic que vous aimez, de conduire la voiture de vos rêves, de réaliser votre projet. Eh bien ! C’est ce qu’ont fait les parents de cet étudiant et lui-même au cours de sa maladie. Il visualisait sa guérison et visualisait les belles choses qu’il allait avoir après sa guérison. Ses parents aussi faisaient dans le même temps leur part, ils achetaient tous les médicaments prescrits, faisaient tous les examens demandés par les médecins du service. Lorsqu’ils avaient des difficultés, ils s’approchaient des médecins pour échanger sur ce qui les inquiétaient.

4-Soyez persévérant et préparez votre mental face aux défis que vous allez rencontrer.

Tel que le GPS d’un avion indique le trajet et la destination au pilote et aux passagers et ne montre pas les éventuels défis sur ce trajet. Le pilote le sait, mais pour lui, le plus important est de s’accrocher à la destination, suivre le trajet et préparer son mental à ces éventuels défis. Lorsque vous êtes malade ou avez un parent malade, le trajet constitue l’ensemble de tous ce que vous avez à faire et c’est votre part de sacrifice pour l’atteinte du GRAND OBJECTIF qu’est la GUERISON et la destination constitue cette guérison. Vous devez préparer votre mental aux différents défis qui vous attendent sur la voie de la guérison de votre parent malade ou vous-même.

5-Priez sincèrement tous les jours et en cas de doute, sans vous lasser, pour votre guérison ou la guérison de votre parent que vous désirez.

Ainsi vous n’êtes pas seul car vous vous confiez à Dieu qui vous soutiendra toujours. Selon l’adage qui dit que ‘’le médecin prodigue des soins et c’est Dieu qui procure la guérison’’. Après avoir fait tous les examens biologiques et radiologiques, acheté tous les médicaments prescrits, après que l’équipe soignante ai institué le traitement approprié, priez Dieu pour implorer la grâce de la guérison qui vient pour couronner tout ce qui a été fait.


Le contraste : que faisons-nous en général ?

-Nous refusons d’aller voir un médecin prétextant que Dieu va nous guérir spontanément oubliant que c’est ce même Dieu qui a créé la médecine afin que tout homme malade aille consulter un médecin.

-Nous nous décourageons très vite ou nous ne nous sentons pas capable de réunir tel montant pour les soins de notre parent malade et cela nous empêche de trouver des solutions.

-Nous ne faisons pas les examens biologiques et/ou radiologiques, nous n’achetons pas les médicaments prescrits  par le médecin et nous espérons une guérison. Alors que le médecin a besoin des résultats de tous ces examens pour clarifier son diagnostic afin d'initier votre traitement ou celui de votre parent malade.

Question : comment allez-vous procédez prochainement lorsque vous serez malade ou lorsqu’un de vos parent sera malade et que vous désirez sincèrement qu’il guérisse ?

N’oublier pas le proverbe fréquemment utilisé qui dit ‘’vouloir c’est pouvoir’’.On le répète à tout moment sans le mettre en pratique. Car si on désire (veut) sincèrement notre guérison ou celle d’un parent malade, on mettra tout (moyens financiers, spirituels,psychologiques et intellectuels) en œuvre pour y arriver. Certaines personnes diront que s’ils n’ont pas d’argent comment ils pourront s’y prendre.

En 2011, un jeune ingénieur de la trentaine que je connaissais avait été licencié de l'entreprise dans laquelle il travaillait. Il vivait une galère à telle enseigne qu’il demandait de l’argent à ses amis pour survivre. Quatre mois après son licenciement, son père a été victime d'un accident de la voie publique au cours duquel le sang a coulé dans le cerveau (hématome extradural) et il ne pouvait plus marcher et était presque inconcient. Son père devait etre opéré par les neurochirurgiens mais ce jeune ingénieur n’avait aucun sou.

Qu’a-t-il fait selon vous ?

D’abords, il a dit à ses frères et sœurs dont certains pleuraient déjà (car pour ces derniers le père allait mourir,vu son état) que leur père allait retrouvé la guérison et qu’ils arrêtent de pleurer. Il y croyait fermement même ne sachant pas comment procéder au départ. Un soir, il s’assit tard dans la nuit, pria sincèrement Dieu de l’aider à soigner son père et prit une feuille blanche vierge. Sur la feuille, il posa en 1 le problème qui est : son père doit etre opéré (seule alternative pour sa guérison). En 2, il a mis le cout de l’opération chirurgicale qui devait se réalisée au CHU de Yopougon, en 3 comment réunir cette somme d’argent, puis il a écrit sur la feuille avec plusieurs tirets les différentes ébauches de solution qui lui permettront de le réunir (la part que chacun de ses frères et sœurs devait donner, la sollicitation de telle personne, la rencontre des neurochirurgiens pour un entretien, ce qu’il fallait faire en urgence et c..). Son père a été opéré comme il l'avait visualisé et agit en conséquence. Il a été guéri totalement après les séances de réeducation réalisées après l'opération chirurgicale.

S'il avait douté de la guérison de son père,s'il se disait qu'il n'avait pas d'argent (comme la majeure partie des malades et parents de malades procèdent) et qu'il décidait de ne rien faire,la maladie de son père allait s'aggraver ou son père serait mort.

Changez donc d'attitude mental et comportemental si vous désirez sincèrement la guérison de votre parent malade ou vous-meme ainsi vous y arriverez. Les autres l'ont réussi donc vous pouvez vous aussi.    

 

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être