UNE PERSONNE GRIPPÉE AVEC VOUS DANS UN VÉHICULE DE TRANSPORT EN COMMUN,quelle attitude à avoir pour éviter toute possibilité de contamination?

1-En général on se sent très mal à l'aise lorsqu'on se trouve à bord d'un véhicule dans lequel se trouve une personne grippée.On a souvent même envie de descendre du véhicule,on souhaite que le véhicule arrive très vite à destination,on peut avoir envie de protéger les narines avec une feuille de lotus ou le bord de notre habit mais on éprouve de la gène de ne pas frustrer le ''grippé''.

2-Encore pire,lorsque le véhicule est climatisé avec ses vitres fermées(à ce moment,l'air ne circule pas dans la voiture et n'est pas renouvelé) et qu'on est un des passagers,à ce moment,on éprouve une grande gène.

Quelle gène d’être dans en situations pareilles!

Que faire alors?
-Dans le premier cas,il faut se protéger les narines avec quelque chose(une feuille de lotus ou le bord de votre habit ou votre mouchoir).Cela permet de réduire les risques de contamination car vous filtrez ainsi l'air respiré.
-Dans le second cas:
D'abord,il faut se protéger les narines.
Puis demander au conducteur du véhicule d’arrêter la climatisation de son véhicule (en effet,le virus de la grippe se multiplie davantage à basse température qui lui est favorable).
Enfin faire baisser toutes les vitres du véhicule afin de favoriser la circulation et le renouvellement de l'air.Ainsi,il y aura moins de virus dans l'air respiré qui circule dans la voiture.

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être