La vieillesse ou la retraite : comment bien les vivre ?

La vieillesse ou la retraite mal vécue entraine plusieurs souffrances corporelles et mentales. Il est donc important pour les personnes de cette catégorie d’âge de prendre certaines dispositions afin d’assurer leur bien-être et leur santé pour bien vivre cette période de la vie.

Pendant la retraite, l’organisme humain qui a été beaucoup en activité pendant plusieurs années se trouve subitement et totalement mis au repos. Le cerveau devient alors paresseux (plus assez de connexion neuronale). Cet arrêt total des activités professionnelles non préparé par la personne concernée entraine des souffrances morales allant de la tristesse à une dépression dans certains cas et l’apparition de certains cas de maladies des nerfs (neuropathies),de certaines maladies articulaires (lombalgies chroniques), certaines maladies métaboliques (l’obésité, le diabète, élévation du taux de cholestérol sanguin au dessus de la normal) . La dégénérescence du cerveau liée à l’âge s’accélère aussi dans ce cas pouvant accentuer la perte de mémoire à cet âge.

Il est important de garder cet organisme en activité afin d’assurer le bien-être mental, social et physique de cette catégorie de personnes. Les activités doivent etre moins intenses à cause de l’âge avancé et doivent par-dessus tout etre plaisantes afin de ne pas les ressentir comme une corvée.

C’est foncièrement le manque d’activité qui fait souffrir plus cette catégorie de personnes qui ne se sent plus utile à la société qu’elle a servie avec toute la dévotion. Elle se sent mise au ‘’garage’’ à ce moment de retraite.

Alors que faire pour améliorer ou maintenir le bien-être de la personne retraitée afin de lui assurer une heureuse et épanouie vie de retraite ?

1-Faire le sport au moins deux fois par semaine

Le sport de groupe est encore profitable pour cette catégorie de personnes. Dans le groupe, la pratique sportive se fera avec beaucoup de joie et d’émotions positives. Cela va entrainer un sursaut d’estime de soi chez la personne retraitée car elle se sentira entourée et soutenue par son ‘’groupe de soutien’’. La pratique de jeu de pétanque, des parties de ‘’maracana’’, de course de vélo, de footing, de natation est vraiment bienfaisant pour l'homme. Cela est utile pour l’homme en période de cessation de travail rémunérateur.

2-Pratiquer une activité nouvelle jamais pratiquée

Elle peut apprendre à jouer à un instrument de musique (la guitare ou au piano), apprendre à peindre chez un peintre, apprendre la mécanique ou l’électricité automobile. Le caractère nouveau de l’activité va stimuler le cerveau et le corps de cette personne âgée et son estime de soi et son bien-être se trouveront rehaussés.

3-Pratiquer une activité qui vous passionne

Même si elle est non génératrice de revenu, elle contribuera à occuper la personne et à assurer son confort moral. Elle se sentira toujours utile à la société à laquelle elle appartient. Elle peut pratiquer par exemple la coiffure homme ou dame, l’esthétique,la restauration, le métier du show-biz, la couture, la pâtisserie (et se retrouver en train de confectionner des gâteaux d’anniversaires et les livrer à des clients).

4-Se proposer en tant que bénévole aux secours des autres

Former des groupes de bénévoles ou intégrer certains groupes de bénévoles déjà existants afin de voler aux secours des personnes soit en détresse ou plus nécessiteux. Toute cause ayant du charisme, la cause que vous soutenez attirera peut-être des bonnes volontés qui vous accompagneront qui sait-je. Aider les enfants de la rue, aider à lutter contre le phénomène de la toxicomanie juvénile et en milieu scolaire par exemple.

5-S’éssayer au métier d’écrivain

Le faire simplement en faisant une collection des moments forts de sa carrière, en écrivant sur l’essentiel des choses retenues de votre expérience professionnelle que vous souhaitez partager aux plus jeunes afin de les aider dans leur carrière. Puisque vous êtes en retrait tel un bon gardien de but qui de par sa position sur un terrain de football, a le temps de comprendre parfaitement tous les matchs et en a retiré des leçons, pourra devenir après une formation un bon entraineur d’une équipe de football ; le retraité a observé et remarqué beaucoup de choses qu’il pourra aussi partager aux plus jeunes encore en activité afin de les aider dans leur vie professionnelle et familiale.

L’objectif principal étant de garder le corps et le cerveau toujours en activité afin d’assurer un mieux etre de cette catégorie de personnes, il est important d’avoir une activité stimulatrice du cerveau.

 

Par Dr Marc TRA, Médecin Généraliste et Coach Santé et Bien-être